Extraction : êtes-vous au point ?

Depuis la nuit des temps, l’Homme s’intéresse aux bienfaits du monde végétal qui l’entoure. Pour extraire les trésors de la Nature, de nombreuses techniques ont vu le jour, des plus simples aux plus complexes.

Fotolia_68349123_S Perfectionnées au fil du temps grâce aux progrès de la science et des procédés industriels, les techniques d’extraction sont devenues un savant mélange de traditions et de sciences. Marchez dans les pas des grands explorateurs de ce savoir-faire et mesurez-vous à eux à travers les cinq affirmations suivantes : saurez-vous si elles sont vraies ou fausses ?

Affirmation n°1 : un extrait végétal est impérativement obtenu par extraction solide-liquide.

VRAI. L’extraction solide-liquide est une opération de séparation des actifs contenus dans un corps solide par solubilisation avec un solvant. A l’exception du pressage qui permet l’extraction de composés initialement liquides, seules les extractions solides/liquides permettent de récupérer les actifs des végétaux. A noter dans votre carnet de voyage, que les premiers explorateurs de ces techniques obtenaient essentiellement les actifs par extraction aqueuse ou fermentation alcoolique. Parmi les extractions solides/liquides les plus connues, il existe :

– l’infusion : de l’eau chaude est versée sur une plante, c’est le principe de la tisane

– la décoction : un mélange eau et plante est porté à ébullition

– la macération : la plante repose à froid dans un solvant (huile, saumure, alcool par exemple)

Affirmation n°2 : les extractions végétales sont uniquement possibles avec des feuilles.

FAUX. Il est possible d’extraire des actifs de n’importe quelle partie d’une plante : feuilles, pépins, graines, tiges, écorces, racines, tronc, fleurs. Les techniques d’extraction sont adaptées à la partie définie et aux propriétés de l’actif (solubilité, thermolabilité…). Pour les racines, l’écorce ou le tronc, les actifs d’intérêt sont néanmoins plus difficiles à récupérer. Pour une extraction optimale, la décoction est tout à fait adaptée. Chez Purextract, nos aventuriers sont en mesure d’extraire les actifs d’écorces de pin des Landes, de pépins de raisins, de feuilles d’olivier et bien d’autres encore.

Affirmation n°3 : le choix des matières premières est négligeable par rapport aux autres paramètres de l’extraction.

FAUX. La sélection des matières premières est le paramètre le plus important pour une extraction de qualité, mais le plus difficile à maîtriser. Car de bons extraits sont avant tout des extraits ayant une qualité constante. Or bien souvent la plante à extraire est, pour une même variété, de qualité variable selon les conditions climatiques, l’origine géographique et les pratiques agricoles. C’est pourquoi une sélection rigoureuse auprès de nos fournisseurs est de mise !

Affirmation n°4 : outre la sélection de la matière première, les autres paramètres influencent très peu la qualité finale de l’extrait.

FAUX. Les types d’extraction sont nombreux et leur mise en œuvre à l’échelle industrielle varie en fonction de nombreux paramètres. Pour récupérer très sélectivement les actifs parmi d’autres, il est en effet nécessaire de déterminer également les procédés, les solvants, et l’équipement industriel adéquats qui donneront les meilleures performances d’extraction. Chez Purextract, notre juste combinaison des paramètres nous assure une excellente sélectivité et donc une teneur élevée en OPC, phytostérols et polyphénols.

Affirmation n°5 : l’étape de purification n’est pas obligatoire.

VRAI. Une fois l’extrait obtenu, il reste très souvent des impuretés. Une extraction liquide-liquide par solvant est une méthode de purification qui se base sur la différence de solubilité d’un soluté dans deux phases non miscibles. Non obligatoire, la plupart des fournisseurs d’ingrédients se contente donc d’une seule extraction solide-liquide. Pour des extraits de feuilles d’olivier, de pépins de raisin et d’écorce de pin de bonne qualité et d’une grande pureté, Purextract a rigoureusement choisi d’aller au bout de la démarche d’extraction.

Au terme de ce voyage initiatique en l’extraction végétale, nous ne pouvons vous conduire plus loin sur les sentiers de ce savoir. En effet, la maîtrise de cet art reste un secret jalousement gardé par nos ingénieurs : il confère à nos extraits un caractère unique de pureté sur le marché.