Une ressource renouvelable, des débouchés renouvelés

Comment une entreprise comme DRT peut-elle s’assurer de la qualité et de la pérennité des ressources naturelles qu’elle exploite ? Histoire, géographie, voici quelques éléments de réponse…

14 193L’exploitation du pin maritime dans les Landes remonte à l’antiquité. La résine et la poix, issues de sa distillation, étaient utilisées par les romains pour imperméabiliser les amphores ou calfater les bateaux. Mais, c’est avec les travaux de plantation et de drainage systématiquement mis en œuvre à partir du second empire, que l’exploitation industrielle du pin a débuté dans Les Landes.

Une production planifiée

Avec une superficie de près d’un million d’hectares, le massif landais est la plus grande forêt artificielle d’Europe occidentale. Elle a cette particularité d’être, dans sa grande majorité, la propriété de sylviculteurs privés. Accompagné par le Centre Régional de la Propriété Forestière d’Aquitaine, chacun d’entre eux établit un Plan Simple de Gestion (PSG), dans lequel il fixe, pour les 10 ou 20 ans à venir, ses objectifs d’exploitation. Ces efforts de planification et de concertation permettent d’anticiper les quantités de bois qui seront produites, et concourent à la régulation d’un marché important. Ils permettent également de conforter et de pérenniser le développement d’une filière bois de qualité.

La culture raisonnée de la forêt landaise est basée sur l’observation du cycle de vie du pin maritime. Celui-ci met de 45 à 50 ans pour atteindre sa pleine maturité. Pour autant, tous les pins plantés dans une parcelle n’arriveront pas à leur taille maximale. Car les sylviculteurs soumettent tous les plants à une sélection rigoureuse, et ce tout au long de leur vie. Les quatre premières années de pousse, plusieurs dépressages font passer de 10 000 à une fourchette comprise entre 1200 et 2000 le nombre de sujets par hectares. Par la suite, un certain nombre de coupes d’éclaircies viendra prélever les sujets les plus faibles pour permettre aux plus beaux un meilleur développement.

Chimie verte

Aujourd’hui, le bois issu de l’exploitation du massif landais sert principalement pour la fabrication de papier carton, d’éléments de charpente et de menuiserie (poutres, planches et panneaux compressés) et d’ameublement. Progressivement, de nouveaux usages se font jour, qui visent à valoriser la totalité de l’arbre. Ainsi, les souches, les résidus de sciage et même les aiguilles de pin sont utilisées pour fabriquer des pellets de bois de chauffe.

Ce que l’on appelle « la chimie verte », participe également de la diversification de ces débouchés. On trouve ainsi des polyphénols (Oligomères ProCyanidoliques), aux vertus médicales, alimentaires et cosmétiques attestées, dans l’écorce des pins maritimes.

Pour exploiter cette ressource naturelle d’une grande qualité, DRT a mis au point un procédé d’extraction spécifique, à base d’eau chaude, respectueux de l’environnement. « Pour proposer des extraits végétaux d’une grande pureté, et donc susceptibles d’entrer dans la composition de médicaments, d’aliments ou de produits de beauté, nous récupérons des écorces de pin auprès des scieries voisines, tous issus des forêts landaises », explique Yannick Piriou, Responsable R&D Purextract. « Nous avons ainsi la garantie de n’utiliser que du bois issu des filières locales labellisées ».

Même souci de valorisation et de traçabilité pour les pépins de raisin dont on extrait également du polyphénol. « Après avoir été pressurés lors des vendanges, les raisins issus des vignobles du Bordelais et de Champagne sont récupérés par des distilleries, pour en faire de l’eau de vie. Ce sont les pépins issus du marc résiduel, lavé de tout alcool, que nous exploitons », précise Yannick Piriou.

Installées aux portes du massif landais, à quelques dizaines de kilomètres des vignobles bordelais, les usines de DRT sont idéalement situées pour en exploiter, en circuits courts, les produits. Une politique de bon sens, qui valorise et pérennise, dans un cercle vertueux, le meilleur de la nature.

Basé au cœur de la forêt des Landes, DRT produit la gamme d’ingrédients Purextract®. Actifs hautement purifiés et objectivés par des études cliniques, nos extraits apportent aux compléments alimentaires et  à l’alimentation fonctionnelle, l’efficacité attendue par les consommateurs dans de nombreuses indications : santé cardio-vasculaire, baisse du taux de cholestérol, mais aussi fermeté de la peau et éclat du teint (par voie orale).

Contact: info@purextract.fr

14 375 panoranique